Accueil ARCHIVES EDITION 2016 Hommage

Hommage - Edition 28

Lahcen Zinoun
Danseur, chorgraphe et metteur en scne

Pourquoi me suis-je converti au cinma aprs un si long passage par la danse ? Est-ce cause de ce croisement entre deux cheminements ?

Lun extrieur- tmoignant de cette relation de plus en plus nette entre le cinma et les autres arts ( de la plastique, de la musique, du thtre et de la danse.)

Lautre intrieur- concerne cette maturation qui ma conduit, au fil du temps combiner lexpression par le geste du corps et de la main et lalternance des exploits et des dfaites aboutissant ce sentiment dun avortement douloureux dun projet esthtique faisant triompher dans limaginaire lexigence du corps et de la danse sur celle de lide du dogme.

Cest, presque mon insu lobjet de cette faillite qui ma fourni le matriau de mon travail cinmatographique . Mes trois courts mtrages : Silence (2001), Piano (2002), et Faux pas (2003). Jai ralis aprs coup, que le lien commun entre eux traduisant un processus de ma vie et de ma pratique : celui daffronter dans la douleur et le dfi les autoritarismes, celui de linstituteur dans Silence, du pre dans Piano et de lautorit un pouvoir invisible dans Faux pas.

Ces autoritarismes sexercent sur les corps et tentent dtouffer toute capacit de son expression. Or, il est possible en dpit de ces rsistances de sexprimer aussi par la musique, par la danse et par les ressources inpuisables de limagination et de lesthtique.